• Voiture Roco

    Comme je vous l'avez déjà fait remarquer dans le cas de la locomotive à vapeur T13 (voir ici), l'absence de personnage dans un engin ferroviaire dénote par rapport au réalisme de l'ensemble d'un diorama. Comment se peut-il que ces voyageurs qui attendent sur un quai ne se retrouvent jamais dans une voiture?

    Il est opportun que ces voyageurs soient confortablement assis sur les banquettes pour déambuler tout au long du réseau.

    Par le passé, j'avais acquis dans des bourses et des expos des voitures de marque Roco: 2 voitures SNCF ex DRG de 2e classe (réf.: 02264C) et 2 voitures SNCF ex DRG de 1ère et 2e classe (réf.: 02265C).

    Voiture Roco
    (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

     

    Cependant, un problème se posait: comment pénétrer dans l'antre de ces voitures pour y installer des voyageurs?

    Après avoir interrogé des revendeurs et fait des demandes dans les deux forums connus de l'échelle N, je me trouvais devant des méthodes conseillées fort différentes. Une d'elles même me préconisait de tordre légèrement la voiture. Décourageant vous avouerez.

    Fin de l'année dernière et voulant avancer sur le sujet, je me suis décidé à envoyer, fin novembre 2016, un mail à l'entreprise Roco. Une bouteille à la mer en guise de dernier recours.

    Plusieurs semaines passent et début janvier, je suis toujours sans réponse de chez Roco. Je relance mon mail et pose clairement la question de savoir si l'ouverture de la voiture est possible ou non.

    Quelques jours s'écoulent... enfin des nouvelles. Une réponse qui de plus est positive: il suffit de désolidariser la toiture de la carrosserie à l'aide d'un fin tournevis comme nous le montre la photo reçue de chez Roco.

    Voiture Roco
    (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

     

    Dès la réception de ces nouvelles, en confiance, avec soin, je tente l'opération.

    Le toit se désolidarise de ses premiers tenons à l'extrémité gauche. Je continue la traction et ce sont les 4 tenons centraux qui lâchent prise. Encore un effort les deux derniers tenons, côté droit, libèrent complètement la toiture.

    Mission réussie à ma grande satisfaction!

    Voiture Roco
    Voiture Roco
    (cliquer sur une image pour l'agrandir) 

     

    Emballé par cette réussite, je ne peux m'empêcher dans la foulée de donner vie à un voyageur assis en utilisant la méthode du "pic apéro" que j'ai mise au point et qui a déjà été éprouvée (voir ici et ). Quelques coups de lime et de pinceau et voici mon personnage à la chevelure châtain portant un pull rouge prêt pour le voyage.

    Voiture Roco
    Voiture Roco
    (cliquer sur une image pour l'agrandir) 

     

    Il reste à l'installer confortablement sur une des banquettes du compartiment. Avouez que le résultat est plus que réussi!

    Voiture Roco
    Voiture Roco
    (cliquer sur une image pour l'agrandir) 

     

    Bluffant ce qu'on peut faire avec un petit rondin de bois à la fonction première bien éloignée du modélisme ferroviaire.

    « VoeuxUn Pont de Pierre »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Janvier à 20:07

    Bonjour,

    Quelle que soit la beauté d'un réseau, il manque toujours quelque chose quand les rames sont vides.

    En vérité... aucun train réel ne roule sans voyageurs.

    Félicitation  tu as repoussé la miniaturisation avec ce joli personnage,  du vrai modélisme.

    Bisous.

    Douby

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :