• Heurtoir

    En observant les deux heurtoirs "Piccolo N Fleischmann 9116" récemment achetés, je leur trouve une apparence trop... "germanique".

    Heurtoirs
    (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

    Ma décision est prise: des heurtoirs "maison" auront plus de cachet.

    Je dois alors me documenter, trouver l'inspiration pour coller à la réalité du monde ferroviaire.

    Sans perdre de vue que je travaille à l'échelle N, je parcours le web pour assouvir ma curiosité et j'y découvre le type de heurtoir qui me servira de modèle: le "bi-blocs".

    Heurtoirs
    Heurtoirs
    (cliquer sur une image pour l'agrandir)

     

    Sur base de ces photos, je trace à main levée quelques traits pour représenter le heurtoir et y apporte quelques évaluations de mesures en mm.

    Heurtoirs
    (cliquer sur l'image pour l'agrandir)
     

     Ensuite je dresse le plan à l'échelle et prends soin d'y ajouter les cotations définitives.

    Heurtoir
    (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

    Version imprimableHeurtoirs

    Remarque: Les lignes verticales tracées en vert permettent de faciliter le repérage des différentes cotations.

        

    Le travail peut maintenant commencer. Il faut...   

      - Reporter les cotations sur du carton-plume (2 ou 3 mm d'épaisseur) et ensuite effectuer la découpe au tranchet.
    Heurtoirs    
      - Enduire les éléments ainsi découpés avec du mastic plastique "Tamiya Putty". Après le séchage, poncer de façon sommaire pour donner aux blocs un aspect rustique.
     
    Heurtoirs
    (cliquer sur l'image pour l'agrandir)
         
      - Patiner les éléments en "béton". Pour cette réalisation, mon choix s'est porté sur une couche de fond en gris Humbrol 056 suivi d'une surcouche Humbrol 121, une couche légèrement essuyée de "Tipp-Ex". Pour fixation, l'ensemble est recouvert d'une couche de vernis acrylique mat TALENS AMSTERDAM.
     
    Heurtoirs
    (cliquer sur l'image pour l'agrandir)
         
      - Façonner les arceaux de manutention (un fil de cuivre de la torsade de câble électrique pour chaque) et les insérer dans les blogs de "béton".
     
    Heurtoirs
    (cliquer sur l'image pour l'agrandir)
         
      - Confectionner la traverse en bois du heurtoir. Un morceau de bâton de frisko fera l'affaire.
     
    Heurtoirs
    (cliquer sur l'image pour l'agrandir)
         
      - Donner l'apparence d'une traverse en bois en apposant une couleur marron à l'aide d'un marqueur à l'eau et fixer le tout par une couche de vernis acrylique mat TALENS AMSTERDAM.
     
    Heurtoirs
    (cliquer sur l'image pour l'agrandir)
         
      - Couvrir d'une peinture blanche vieillie et abîmée par le temps: une couche légèrement essuyée de "Tipp-Ex" là aussi fixée par une surcouche de vernis acrylique mat TALENS AMSTERDAM.
     
    Heurtoirs
    (cliquer sur l'image pour l'agrandir)
         
      - Peindre la bande rouge sur la traverse à l'aide de la couleur Revell Rouge Feu 32131 (le cache est réalisé à l'aide de Ruban adhésif Scotch Magic 19mm).  
     
    Heurtoirs
    (cliquer sur l'image pour l'agrandir)
         
       Enlever le papier cache une fois la peinture sèche et ajouter la couche de vernis acrylique mat TALENS AMSTERDAM.
     
    Heurtoirs
    (cliquer sur l'image pour l'agrandir)
    Heurtoirs Heurtoirs Heurtoirs

    Après assemblage, voilà le travail terminé...

    Heurtoirs
    Heurtoirs
    Heurtoirs
    (cliquer sur une image pour l'agrandir)

     

    Sur ces photos, certains d'entre-vous auront remarqué une double épaisseur de carton à la base des blocs. Cet ajout a été rendu nécessaire par le fait que le crochet de l'attelage du wagon ne "passait" pas en-dessous de la traverse. J'ai déjà tenu compte de cette correction sur le plan présenté plus haut dans cette page.

    « Remise à locomotive (début)Remise à locomotive (suite et fin) »

  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Décembre 2015 à 10:12

    Bonjour,

    Que de travail et de minutie pour réaliser ce butoir plus vrai que nature.

    Une parfaite réussite.

    Bisous.

    Douby

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :